Administrateur Systèmes d'Information mais aussi Développeur Web.
Passionné par plein de choses :)

Arnaud Bosquet

Administrateur Systèmes d'Information / Dev Web / Tennis

La Fac de Cinéma… Qu’en reste-t-il ?

A la sortie de mon bac (ça commence à dater maintenant…) je m’étais orienté vers une fac de Cinéma, Audiovisuelle et Multimédia. La partie Multimédia, je n’en ai pas vu une miette. J’ai tenu un semestre puis après je suis parti vers de nouvelles aventures.

Durant cette période, j’ai quand même réalisé un court métrage que je garde précieusement…

Bon, quand je dis que je suis parti vers de nouvelles aventures, ce n’est totalement vrai. J’avais plus souscris à une formule cours à la carte. J’allais aux cours de Réalisation et de Montage pour jouer avec After Effects (j’y reviendrais dans un autre article…Suspense)

Pour les cours de réalisation, chacun devait rédiger le synopsis/scénario d’un documentaire faisant moins de 10 minutes. Les synopsis les plus intéressants étaient choisis puis réalisé par groupe de 4.

J’avais écris quelques lignes sur le cyclisme le dimanche matin à Vincennes avec l’aspect bucolique et tout le tintouin qui était censé s’y dégager. Manque de bol, j’ai été choisi pour réaliser mon synopsis.

Et alors ?? Et alors on a tenté de réaliser ce documentaire en essayant de respecter le scénario sauf que c’était l’hiver, qu’il faisait froid et globalement, on a joué de malchance. On oubliait les cassettes, les batteries des caméras ne tenaient pas à cause du froid, le son était ignoble. Le premier jour du tournage, le semi-marathon de Paris était de la partie, avec la musique sur les chars,…

Bon, le point positif, c’est que la prof rigolait bien en voyant nos rushes (bandes vidéos brutes). Du coup, elle nous a dit de tourner tout cela à la dérision et dans faire un film comique ou, dans une moindre mesure, humoristique. On a donc intitulé ça : Comment rater son tournage en 11 leçons ?

Au final, notre groupe c’est bien amusé en faisant le montage et on a eu la meilleure note. Comme quoi tout n’est pas toujours perdu :D

Pour les plus courageux, voici le documentaire en question :

2 commentaires

Leks
12 Jan 2009 à 22:29

J’aime beaucoup la leçon 5 ! Ca rappelle de bons souvenirs de SRC et l’amateurisme qu’il s’en suit !
« Elle est où la perche ? » « Bah c’est toi qui la prenait t’as dis ! » « Bah non » « Bah si » « Bah non » « Bon bah… »

Arnaud
14 Jan 2009 à 18:59


Pour l’histoire de la perche, on a eu la même chose avec les cassettes. :D
L’amateurisme, l’amateurisme, parle pour toi. Nous nous étions très « pro » comme les images en témoignent…^^

Répondre