Administrateur Systèmes d'Information mais aussi Développeur Web.
Passionné par plein de choses :)

Arnaud Bosquet

Administrateur Systèmes d'Information / Dev Web / Tennis

Changer un mot de passe oublié sous Linux

Imaginons que nous avons notre machine de travail sous Linux (une distrib’ Ubuntu par exemple) et qu’après quelques jours de congés, impossible de se souvenir du satané password pour ouvrir une session.
Deux options : soit vous partez élever des chèvres dans le Larzac, soit vous suivez cette astuce qu’un féru de Linux m’a donné.

Cette méthode nécessite, bien sûr, d’être sur le poste de travail et d’avoir un LiveCD Ubuntu (ou autre)

1. Bootez sur le liveCD. Au moment du boot de la distribution choisissez la première option (cf. Figure 1)

(Fig.1 : Choisissez de démarrer le liveCD avec l'option 1)

(Fig.1 : Choisissez de démarrer le liveCD avec l'option n°1)

2. Quand le système aura finit de démarrer (ce qui peut être plus ou moins long en fonction de votre machine) lancez un terminal (Menu Application -> Accessoires -> Terminal). Tapez ensuite la commande suivante :

sudo fdisk -l

Cette commande va lister les disques détectés sur le système. Repérez le nom de votre partition Linux sur lequel vous démarrez en temps normal (ca devrait être proche de quelque chose comme /dev/sdaX ou bien /dev/hdX – X étant un nombre…)

3. On va ensuite créer un répertoire sur le disque qui va permettre de monter notre disque. La commande suivante pourra être exécutée :

sudo mkdir /media/mondisk

Un répertoire vide, pour le moment, sera créé.

4. Arrive alors le moment de monter notre disque dans ce répertoire. Pour se faire on tape ceci :

sudo mount /dev/sdaX /media/mondisk

En d’autres termes, on va rendre accessible notre disque (/dev/sdaX) depuis le répertoire /media/mondisk

5. On va ensuite « isoler » notre disque dans une « coquille » avec la commande chroot. Tant de mots pour une chose au final assez simple : on va changer le répertoire racine du liveCD pour utiliser celui de notre disque que l’on vient de monter. On réalise cela à l’aide de la commande suivante :

sudo chroot /media/mondisk

On est maintenant capable d’agir sur le disque comme si nous avions une session d’ouverte sur le disque où le password nous fait défaut \o/.

6. On peut maintenant changer notre mot de passe facilement et ça sera appliqué sur le disque puisqu’on a utilisé la commande chroot. Pour changer son mot de passe, rien de plus simple :

passwd votre_nom_dutilisateur

Après exécution de cette commande, le système va vous demander d’entrer deux fois votre mot de passe.

Si par mégarde vous avez aussi oublié votre nom d’utilisateur (hum…hum…), vous pouvez lancer la commande ls -la /home
Les répertoires personnels présents sur le disque seront listés. En général, un login = un répertoire personnel du même nom.

7. Vous pouvez maintenant redémarrer votre machine et booter normalement sur votre disque. Au moment de vous logger, utilisez votre login et le nouveau mot de passe.

Si vous utilisez cette méthode pour pirater un PC qui n’est pas le votre, vous pouvez être dans l’illégalité. Attention… :o

6 commentaires

scoubidoo.bidoo
10 Jan 2009 à 18:52

le mieux quand même pour voir la liste des utilisateur c’est de faire un : cat /etc/passwd
sur d’autres OS on peut aussi remplacer par un * dans le /etc/shadow ce qui remet le mot de passe à vide.

sinon pour les chèvres, il y a aussi faire des crêpes vers limoges ;-)

@+

C’est donc à ça que tu passes tes vendredi après midi LOL

Arnaud
11 Jan 2009 à 12:03

Merci pour ces précisions :D

C’est à ça que j’ai passé le début de mon vendredi soir.
L’après midi, j’avais un super cours de communication qui avait débuté le matin…Dur…Dur :D

Bicaros
11 Mar 2013 à 16:18

Bjr
Je voudrais savoir si cela est valable aussi pour une distribution debian installé comme machine virtuel à partir de oracle VM VirtuelBox puisqu’il ya déjà un Windows 7 sur la machine physique et que c’est l’image du CD de debian qu’on avait pour faire l’installation?
merci de m’aider à modifier mon mot de passe oublié

Bicaros
11 Mar 2013 à 16:19

Bjr
Je voudrais savoir si cela est valable aussi pour une distribution debian installé comme machine virtuel à partir de oracle VM VirtuelBox puisqu’il ya déjà un Windows 7 sur la machine physique et que c’est l’image du CD de debian qu’on avait pour faire l’installation?
merci de m’aider à modifier mon mot de passe oublié

Arnaud
13 Mar 2013 à 11:15

Je pense que dans ta machine virtuelle tu dois pouvoir booter sur le cd.
Si c’est le cas, la procédure devrait fonctionner.

Gandalfff
18 Août 2013 à 2:26

Allo,

Je confirme sous VirtualBox tu peux faire la procédure. Faut presser la touche F12 au démarrage et choisire CD pour démarrer au lieu de le laisser démarrer avec le Linux Virtualisé standard. Tu peu aussi remplacer le vrai CD par un ISO !

Répondre